10 astuces pour “affronter” les fêtes

Noël et le Jour de l’An sont proches : il y a le repas de Noël à préparer.

Choisissez le menu et allez faire vos courses dès le 23: les produits resteront frais et la Veille de Noël vous pourrez déjà commencer à faire la cuisine.

Il est bon de profiter de la bonne nourriture et de la bonne compagnie. Mais seulement si vous suivez une alimentation équilibrée toute l’année, vous aurez droit à de petits excès pendant les Fêtes.

De petites précautions nous aideront à garder la ligne sans renoncer aux plaisirs de la table:

au mois de décembre préférez les légumes, les fruits, les céréales complets, le poisson et la viande maigre; évitez les aliments frits, les fromages, la charcuterie, les glucides et les boissons trop alcooliques.

Pour mieux “affronter” le repas de Noël:

 1 – Jeuner en attendant?

Il est complètement inutile de sauter le repas précédent; faites plutôt un petit-déjeuner léger et un déjeuner à base de minestrone aux légumes ou de poisson à la vapeur. Une alimentation légère est conseillée pour les jours suivants aussi.

 2 – Manger lentement

Si vous mangez vite, vous mangerez plus et vous digérerez mal! Prenez votre temps: machez lentement et savourez la nourriture que vous êtes en train de manger.

 3 – De la qualité avant toute chose

Evitez d’acheter trop de produits industriels, riches en gras insalubres et en sucre, mais préférez des plats faits-maison avec des ingrédients naturels tel l’huile extra-vierge d’olive, les œufs bio, le lait frais et les légumes de saison.

 4 – Hors d’œuvre à base de légumes et de poisson

Avant le repas il est conseillé de manger une petite assiette de crudités pour ne pas exagérer par la suite. Evitez les fromages et la charcuterie; préparez de savoureux hors d’œuvre à base de poulpe et d’artichaut, du saumon mariné aux fines herbes, de la salade de fenouil et grenadier, des légumes à la poivrade, des lentilles rouges et des pommes vertes.

 5 – Cuisine légère

Limitez les sauces, le beurre, la crème fraiche, la béchamel. Cherchez un équilibre: si vous préparez un plat avec de la crème fraiche, n’utilisez pas de beurre pour faire sauter les légumes.

 6 – Petite variété

Vous allez préparer déjà une grande variété de plats, ne faites donc pas de portions copieuses: il vaut mieux goûter à tout mais éviter l’excès de calories

 7 – Du pain!

Entre deux plats ne touchez pas au pain ni aux gressins. Levez-vous plutot, conversez avec votre oncle que vous ne rencontriez pas depuis si longtemps!

 8 – À boire!

Evitez les boissons gazeuses, buvez beaucoup d’eau et un ou deux verres de vin.

 9 – Dulcis in fundo

Pandoro et panettone sont les protagonistes du repas. Faites gaffe aux rabais des supermarchés! Choisissez-les soigneusement dans une patisserie artisanale qui utilise des ingrédients sélectionnés pour ses gateaux classiques et traditionnels.

 10 – Bouger!

Après le repas pas de fauteil, mais une petite promenade digestive. Enfin, durant les fetes bougez même si la salle de gym est fermée!

Joyeux Noël et bonne année!

Dott.ssa Francesca Oggionni Diététicienne

@unamelaperdietista

 

S'inscrire à la newsletter

Iscriviti alla newsletter
Cliccando su iscriviti accetti che la tua mail venga trasferita su Mailchimp dove verrà trattata secondo i loro termini di servizio e la loro privacy policy
Sending